EGYPTE

-Le Nil en felouque denderah et abydos

-Louxor - Assouan No 1

-Louxor - Assouan No 2

- Le Nil en felouque

-Le Caire et Assouan

-Croisiere sur le Nil

-Croisiere sur le lac Nasser

-Croisiere sur le Nil et le lac Nasser

-Le Désert Blanc                              

-Composez votre programme

 
 

Croisiere sur le lac Nasser

 

Le programme détaillé

 

1er jour  LE CAIRE

Accueil par notre représentant local et transfert à votre hôtel dîner et nuitée à l'hôtel.

2e jour  LE CAIRE - ASSOUAN 

Après le petit déjeuner, transfert à l'aéroport et envol pour Assouan.

Accueil par notre représentant local puis transfert au Lac Nasser et embarquement à bord du bateau M/S.Déjeuner, dîner et nuit à bord. 

3e jour Kalabsha, Beit El Wali et de Kertassi

Après le petit déjeuner,  visite des temples de Kalabsha, de Beit El Wali et de Kertassi.

Le temple de Kalabsha, d'une longueur de 71.60 m.  sur 35.50 m. est, après Philae,  le plus grand sanc-tuaire de Nubie. Provenant d'un des centres les plus importants de Basse Nubie, connu sous le nom grec de Talmis, situé à une cinquantaine de kilomètres au sud d'Assouan, ce temple a été démonté  de son site d'origine et reconstruit à 40 km. au nord,  près du Haut-barrage, sur la rive gauche du Lac Nasser.

Le petit temple de Kertassi, dédié à la déesse Hathor ou à la déesse Isis, a été reconstruit par le Service des Antiquités de l'Egypte, en 1960, sur le site de la Nouvelle Kalabsha, à une trentaine de kilomètres en aval de son emplacement d'origine. Ce temple a été édifié sur un promontoire de grès, probablement à la fin de l'époque ptolémaïque ou à l'époque romaine, sur les ruines de l'ancienne Qirtas ou Tzitzis, et est peut-être contemporain du kiosque de Trajan à Philae.

Navigation vers Wadi El Seboua.Déjeuner et dîner à bord.

4e jour    WADI EL SEBOUA

Après le petit déjeuner, visite du site de Wadi El Seboua.

Le site de Wadi El Seboua, "La vallée des lions" en Nubie, se composait de deux temples, l'un, construit sous Aménophis III, était dédié à Amon, l'autre, bâti par Ramsès II, était réservé au culte d'Amon Rê et à celui de Rê-Harmakhis. L'endroit initial est aujourd'hui englouti par les eaux du Lac Nasser, mais les vestiges ont été démontés lors du sauvetage par l'UNESCO et transportés 4 km plus loin.

Visite du site, avec les temples de Dakka et de Meharraka.

Le temple de Dakka était érigé à l'origine, sur la rive occidentale du Nil, face à la forteresse de Baki.La région tirait son importance des pistes caravanières qui amenaient l'or aux pharaons. Ce temple était dédié au dieu Thot de Pnoubs, ainsi qu'aux déesse Isis et Hathor. C'était le lieu où l'inondation entrait dans la région contrôlée par les pharaons. Aussi la façade du temple de Dakka était exceptionnellement orientée vers le nord (l'Egypte) afin d'accueillir la barque sacrée ramenant la "Lointaine". Le temple se trouve actuellement sur le site de El Seboua à environ 150 km. au sud du Grand Barrage. Dédiéà Isis et à Sérapis, il fut édifié à la frontière sud de l'Egypte à l'époque romaine.

Le temple de Meharraka est de l'époque romaine, inachevé, il est consacré à Isis et Sérapis, dieu d'Alexandrie. Il n'en reste qu'une salle hypostyle, un escalier et une terrasse.

Navigation vers Amada.   Déjeuner à bord.   Après le déjeuner, visite du site de Amada. des Visite des temples d'Amada et de Derr ainsi que du tombeau de Pennout.

Le temple d'Amada est le seul monument datant de la XVIIIe dynastie qui subsiste encore actuellement en Nubie. Sa partie antérieure, composée du sanctuaire et de deux salles annexes, fut érigée par Thoutmosis III et par Aménophis II. Thoutmosis IV, quant à lui, compléta l'édifice en fermant la cour d'entrée et en y ajoutant des  piliers. Le temple sera restauré sous la XIXème dynastie, car comme la plupart des édifices religieux, avait subi des déprédations suite à l'épisode amarnien  d'Akhénaton. Ce lieu de culte, dédié à Amon restauré sous la XIXème dynastie, car comme la plupart des édifices religieux, il avait subi Rê et à Rê Horakhty, conserve encore une grande partie de la polychromie de ses décors. Contrairement à tous les autres temples bâtis sur la rive occidentale du Nil, rituellement orientés sur un axe est-ouest, le temple d'Amada, tout comme celui de Dakka et de Philae, faisait exception à cette règle. Il était orienté vers le sud géographique,vers la venue du flot nourricier. Erigé à  environ 180 km. au sud du Grand Barrage, il n'a été déplacé que de 2,8 km. de son site d'origine. La France a subventionné le sauvetage délicat de ce monument. En raison de l'extrême fragilité des reliefs stuqués peints qui tapissaient les murs du sanctuaire, un démontage "classique" n'était pas envisageable. Il fut décidé de le temple d'un seul bloc. La roche sous l'édifice a été délicatement retirée et remplacée du par du béton armé. Un ingénieux système de coffrage maintenait la structure du bâtiment durant le déplacement, qui s'effectua sur un assemblage de rails. Le 26 mars 1965, le temple arriva sur ses fondations définitives, quarante mètres plus haut que son emplacement d'origine!

Le temple de Derr situé sur la rive orientale du Nil, à environ 100 km. au nord-est d'Abou Simbel, L'hémi spéos de Derr  fut érigé par Sétaou, vice-roi de Nubie, pour son souverain Ramsès II. Ce petit temple, appelé le "Temple de Ramsès aimé d'Amon dans la maison de Rê", était dédié principalement à Rê-Horakthy mais également à la forme solaire déifiée de Ramsès II. La composition du plan était assez similaire à celle d'Abou Simbel, exception faite des colosses ornant l'entrée du temple. Il devait servir de reposoir pour la barque sacrée durant la descente du Nil et fut édifié pour la célébration du premier jubilé trentenaire du pharaon. On peut d'ailleurs toujours y observer, sur une des parois à l'intérieur du sanctuaire, une scène représentant la déesse Séshat (Séfekhétâbouy) offrant au roi le signe de la fête: la haute tige des  "Millions d'années".

Le tombeau de Pennout, est la sépulture d'un haut fonctionnaire de Ramses VI,<gouverneur du pays de l'Ouaouat> très bien conservée.

Dîner et nuit à bord.

5e jour  AMADA - ABOU SIMBEL 

Après le petit déjeuner, navigation vers Kasr Ibrim, vue sur la citadelle (entrée au site non autorisée).

Le site de Kasr Ibrim  se trouve à 60 km. au nord d'Abou Simbel et à 235 km. d'Assouan. Situé sur la rive orientale du Nil, à environ 100 km. au nord-est d'Abou Simbel, c'est le seul monument de Nubie visible aujourd'hui qui n'ait pas été déplacé. Tout simplement parce qu'il se trouvait jadis au sommet d'une colline de 70 m. de haut et qu'il est aujourd'hui légèrement au-dessus du niveau de l'eau.

Déjeuner à bord,  l'après-midi visite du temple d'Abou Simbel.

Abou Simbel se situe au cœur de la Nubie, presque à la frontière du Soudan. Ce site grandiose, au bord du lac Nasser, est l'édifice le plus noble du plus grand pharaon d'Egypte: Ramsès II. A côté du grand temple, se trouve le temple d'Hathor que le pharaon a dédié à Néfertari son épouse, la plus aimée.

Le soir, spectacle "Son et lumière" au temple d'Abou Simbel.Dîner et nuit à bord. 

6e jour   ABOU SIMBEL - LE CAIRE 

Après le petit déjeuner, débarquement et Transfert à l'aéroport, assistance de nos guides et envol pour Le Caire.                                                                                                                  Arrivée au Caire, accueil par notre représentant local et transfert à l'hôtel.                            Après le déjeuner visite du musée du Caire. Le soir, en option, spectacle "Son et lumière" aux pyramides. Dîner et nuit à l'hôtel.

7e jour   LE CAIRE

Après le petit déjeuner, journée complète de visite: les pyramides, Memphis et Sakkara.

A l'ouest du Caire se trouve le plateau de Gizeh, où furent construites les trois  pyramides et le Sphinx. C'est le symbole historique de lEgypte. Les trois pyramides  sont des tombeaux royaux de pharaons représentant trois générations de la 4éme dynastie: Chéops (137 m.), Chéphren (136.50m.) et Mykérinos (62 m.). A l'intérieur de chaque pyramide se trouve, à l'est, une chambre destinée à la statue du décédé, à l'ouest, une pour les sarcophages. L'est signifie la renaissance, tandis que l'ouest désignait, pour les anciens Egyptiens, "l'empire des morts".

Ancienne capitale. Les Grecs donnèrent le nom de Memphis à Mennofrê, qui fut une des plus anciennes cités du pays, et que les Egyptiens nommaient aussi Hout-ka-Ptah, "car c'est ici que le dieu Ptah créa le monde". Le roi légendaire Ménès passait  pour l'avoir fondée, elle s'appelait alors Ineb-Nedj, "la muraille blanche", pour évoquer son enceinte. Sous Djeser, la ville devint capitale avant d'être délaissée par la IVe dynastie.

Complexe funéraire de Djeser à Sakkara: Imhotep a conçu autour de la pyramide un enclos de 15 ha.cerné par un mur en pierre haut de 10.5 m. Décorée "en façade  de palais". Elle comptait quatorze fausses-portes et une vraie porte d'entrée, que l'on emprunte toujours.

Déjeuner dans un restaurant local. Dîner et nuit à l'hôtel.

8e jour   LE CAIRE

Après le petit déjeuner, transfert à l'aéroport selon votre horaire de vol.

Nous vous souhaitons un bon retour avec de beaux souvenirs.